• 1

Je ne savais pas que les cornets servaient à filtrer

Ma première intervention a eu lieu en 1998, sinusite chronique avec polypose nasale et déviation de cloison nasale selon l’ORL.Après 3 jours à l’hôpital, l’ORL me dit qu’il fallait prendre ma maladie chronique avec sérieux, qu’il fallait que j'arrête de fumer, c est tout ce que ma dit l'ORL. Mais malgré cette opération, mes problèmes de sinusite continuent, je refais un scanner en 2007 qui révèle des carrefours ethmoïdaux frontaux et des remaniements des cornets.

Je consulte alors un ORL qui m’opère pour me faire un curetage de tous les sinus par voie endoscopique avec turbinectomie inférieure bilatérale car mes cornets sont hypertrophiés selon lui.

Quelque temps après cette opération, j’ai de gros problèmes respiratoires, les maux de tête sont amplifiés, je suis essoufflée, ma respiration se coupe, j’étouffe.

Je ne suis plus comme avant, je n’ai plus de goût, je ne sens plus les odeurs, je suis très fatigué. Pour ma famille, je me force à faire les choses sans aucun plaisir

J’aurais aimé savoir avant les conséquences de cette opération

AVERTISSEMENT

Nos conseils et informations ne doivent pas se substituer à un avis médical mais sont donnés à des fins d’informations générales seulement.

Nous ne sommes en aucun cas des professionnels de la santé et nos conseils sur ce site ne remplaceront jamais l’avis d’un médecin

S'abonner à la newsletter

Notre historique

Devant le peu de solutions qui s’offrent aux personnes malades, devant le peu de réponses des médecins, c’est un véritable parcours du combattant pour obtenir un diagnostic qui peut prendre des mois, des années pour certains...

Notre association loi 1901, à but non lucratif, « SYNDROME DU NEZ VIDE FRANCE » a vu le jour en septembre 2010.