• 1

Ma radiofrequence

Mon histoire a commencé en juin 2009 avec un staphylocoque au niveau du visage et du nez. J’ai eu un traitement antibiotique sur 2 semaines et cela s'est plus ou moins arrangé. Un mois et demi plus tard en vacances, j’ai de nouveaux problèmes. En deux jours je me suis retrouvé avec un nez bouché et des maux de tête au niveau du front...Je reviens et voit l’ORL, il me dit qu’il me fera une radiofréquence (des ondes indolores pour que les cornets diminuent de volume), car il jugeait qu'ils étaient trop épais. La séance passée, je rentre chez moi, j’ai des saignements mais je pense que c’est normal.

Jdans les tempes et ma respiration ne s’est pas améliorée, bien au contraire
e le revois 2 semaines plus tard en pleurs, car je ressentais des douleurs violentes. Il me dit : « vous ne feriez pas une petite dépression ? » il me dit aussi « qu'il faut 2 mois de souffrance pour toute une vie bien être »
Deuxième séance ... Selon lui il faut attendre 6 à 8 mois pour avoir des résultats satisfaisants. Pourtant, les choses ne s'arrangent pas et 1 mois plus tard l’ORL me dit je peux vous brûler les cornets par cautérisation, et qu’il faut que je me décide très vite. Ayant tellement mal, j’accepte, pensant que ça soulagerait mes douleurs.
Début 2010, les choses empirent encore, j’ai des douleurs de plus en plus intenses. Je me rends dans un centre antidouleur
Là, on prescrit scanner, on me donne un traitement pour les douleurs, et d'autres médicaments à prendre si la douleur dépasse 7 sur une échelle de 10 et que 12 fois par mois.
Le neurologue qui me prend en charge ne comprend pas d’où viennent ces douleurs, moi non plus alors logiquement je commence à chercher de mon côté
Je demande à l'ORL si ces douleurs ne seraient pas dues au Syndrome du nez vide, il me dit que non et que pour le savoir je devrais me rendre dans un hôpital et là je suis reçu, 5 mn de consultation…
L’ORL regarde dans mon nez et me dit : « pas de problèmes… »
Aujourd’hui, j'ai des douleurs constantes des deux cotés du visage,

 

AVERTISSEMENT

Nos conseils et informations ne doivent pas se substituer à un avis médical mais sont donnés à des fins d’informations générales seulement.

Nous ne sommes en aucun cas des professionnels de la santé et nos conseils sur ce site ne remplaceront jamais l’avis d’un médecin

S'abonner à la newsletter

Notre historique

Devant le peu de solutions qui s’offrent aux personnes malades, devant le peu de réponses des médecins, c’est un véritable parcours du combattant pour obtenir un diagnostic qui peut prendre des mois, des années pour certains...

Notre association loi 1901, à but non lucratif, « SYNDROME DU NEZ VIDE FRANCE » a vu le jour en septembre 2010.